Financer ses études

En dehors des bourses de l'enseignement secondaire dont l'attribution dépend de l'inspection académique, les bourses, allocations ou aides destinées aux étudiants du supérieur sont attribuées par le Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires.

Bourses de l'enseignement secondaire

Les demandes de bourses doivent être faites à l'inspection académique, généralement par l'intermédiaire du chef d'établissement entre les mois de janvier et avril de chaque année.

Bourses de l'enseignement supérieur

D'un montant plus élevé que les bourses de l'enseignement secondaire, les bourses de l'enseignement supérieur sont elles aussi attribuées sur des critères sociaux. Les demandes doivent être effectuées auprès du CROUS entre le 15 janvier et le 30 avril par Internet : www.crous-creteil.fr.

Allocations d'études

Une allocation d'études peut être accordée dans le cas de situations individuelles n'entrant pas dans le cadre général des règles d'attribution des bourses d'enseignement supérieur sur critères sociaux.

Pour percevoir l'allocation d'études, l'étudiant doit être en rupture familiale ou prouver qu'il est en situation d'autonomie financière avérée (déclaration fiscale personnelle, salaire sur l'année, logement indépendant).

L'attribution d'une allocation d'études concerne également les étudiants inscrits pour la première fois en 1re année de 3e cycle ou à un concours d'agrégation, non bénéficiaire d'une bourse, sur critères universitaires et qui ont obtenu précédemment une aide directe de l'État.

Une demande d'allocation d'études peut être déposée à tout moment au cours de l'année universitaire.
Pour obtenir un dossier contactez le CROUS. L'instruction du dossier est de la compétence du service social de l'établissement fréquenté.

Bourse sur critères universitaires

Ces bourses sont attribuées en 2e année de master (recherche ou professionnel), pour la préparation de l'agrégation, pour la préparation de certains concours de recrutement de l'administration et pour la licence ou la maîtrise d'administration publique.
Ces bourses sont attribuées sur critères sociaux et universitaires : les résultats priment sur la situation sociale.

Pour les bourses de master et de préparation de l'agrégation, la demande s'effectue sur le site internet du CROUS (www.crous-creteil.fr) entre les mois de janvier et avril.
De plus, un dossier de confirmation de demande devra être constitué auprès du service des bourses de l'établissement avant la rentrée universitaire (attention aux dates limites).

Pour les bourses dites de service public (préparation de certains concours de recrutement de l'administration et pour la licence ou la maîtrise d'administration publique), la demande doit être faite auprès du service des bourses de l'établissement d'inscription avant la rentrée universitaire (attention aux dates limites).

Prêt d'honneur

Le prêt d'honneur est destiné aux étudiants de nationalité française qui poursuivent leurs études dans un établissement d'enseignement supérieur dépendant du ministère de l'Éducation nationale et qui, au vu de leur situation, ne peuvent être boursiers.

Le prêt fait l'objet d'un seul versement.

Le bénéficiaire s'engage à commencer à rembourser au plus tard à partir de la dixième année suivant l'obtention du grade ou du titre postulé. Les prêts ne portent pas d'intérêts.

Attention : un étudiant ne peut bénéficier d'une bourse d'enseignement supérieur et d'un prêt d'honneur durant la même année universitaire.

Les demandes sont soumises au comité local des prêts d'honneur qui statue en fonction de critères pédagogiques, sociaux et locaux lors de deux sessions annuelles (mi-novembre, mi-mars).

Les dossiers sont à retirer entre les mois de septembre et janvier. Ils peuvent être déposés soit en octobre pour être soumis lors de la 1re session du comité, soit en janvier pour la 2e session.

Toutes les démarches sont à effectuer auprès du secrétariat de l'établissement fréquenté.

Renseignez-vous auprès du service des bourses de votre futur établissement dès le mois de septembre.

Bourse de voyage

Les bourses de voyage sont destinées à aider des étudiants à payer, au moins en partie, leurs frais de transport, pour des stages individuels effectués à l'étranger ou dans les territoires et départements d'Outre-Mer.
Le stage doit être d'une durée minimum d'un mois et s'intégrer obligatoirement dans leur cursus universitaire.

Ces bourses sont accordées en priorité à des étudiants titulaires d'une bourse d'enseignement supérieur sur critères sociaux.

Les dossiers doivent être transmis au CROUS accompagnés de l'avis du responsable pédagogique dans les universités ou du chef d'établissement.

Pour plus de renseignements, adressez-vous au service des Bourses de l'établissement dans lequel vous serez inscrit.

Bourses de mobilité

Ces bourses sont réservées aux étudiants boursiers sur critères sociaux ou titulaires d'une allocation d'études. Elles sont destinées à les aider dans la réalisation de projets de mobilité européenne et internationale s'inscrivant dans le cadre de leurs études.
Les étudiants titulaires d'un prêt d'honneur du ministère de l'Éducation nationale ou qui effectuent à l'étranger un stage en entreprise ou qui sont inscrits en année pleine dans un établissement à l'étranger ne peuvent bénéficier de cette bourse de mobilité.
Le projet de séjour d'études doit avoir au minimum une durée de trois mois auprès d'une université étrangère et au maximum de neuf mois consécutifs. Au cours d'une même année universitaire, les étudiants peuvent effectuer au maximum deux séjours à l'étranger dont la durée cumulée ne peut excéder neuf mois.

Le nombre de mensualités de la bourse versée correspond à la durée effective du séjour de l'étudiant dans le pays d'accueil.

Pour plus d'informations, adressez-vous au service des relations internationales de son établissement.

En cas de difficulté passagère

Il existe aussi des aides ponctuelles : le Fond de solidarité universitaire (FSU) du CROUS et le Fond de solidarité et de développement des initiatives étudiantes (FSDIE).
Ce sont des fonds de solidarité attribués par des commissions. Renseignements auprès des assistantes sociales du CROUS ou de la Médecine préventive (sur rendez-vous).

Situer