L'aménagement du quartier Écocité

Bobigny regarde aussi au sud. La ville se tourne vers le canal en aménageant sur ses berges un nouveau quartier : l'Écocité.

L' Ecoparc doit rassembler les entreprises déjà présentes sur le site et de nouvelles sociétés, favorisant l'équilibre entre la vocation économique et résidentielle du futur quartier.

Une passerelle pour relier le quartier au coeur de ville

Premier acte fort du projet, la passerelle Pierre-Simon Girard s'est ouverte au public en juillet 2014. Elle relie l'Écocité au parc de la Bergère et au centre-ville, pour rapprocher un peu plus la frange sud de Bobigny au reste du territoire, pour accueillir au mieux ce nouveau quartier et ses futurs Balbyniens, dans une logique affirmée de développement durable.

De nouveaux logements

Les premiers bâtiments neufs sortent de terre. A commencer par l'immeuble de bureau « Le Luminem » à côté de la sortie de métro « Bobigny - Patin - Raymond Queneau ». La construction de cet immeuble sera terminée à l'automne 2017 et accueillera le siège de la MSA, sécurité sociale agricole.

Puis c'est à partir de 2017 que commenceront la construction de deux immeubles de logements qui borderont la place de part et d'autre.

Côté est, l'opération comprendra 193 logements dont 30% de logements sociaux, un groupe scolaire de 14 classes et trois cellules commerciales en rez-de-chaussée.

De l'autre côté de la place, l'opération proposera 167 logements dont 30% de logements sociaux ainsi qu'une crèche privée et trois cellules commerciales.

L'Ecoparc

En termes de développement économique, l'objectif sur ce quartier est de maintenir la présence d'activités mais en regroupant les entreprises sur un même secteur, dénommé l'Ecoparc.

Le projet d'Ecoparc permettra de relocaliser des enseignes déjà présentes sur le territoire et favorisera l'implantation de nouvelles activités économiques. Pour pouvoir maintenir ces activités en zone dense, des solutions innovantes seront à trouver en termes de densité et de mutualisation des services (déchetterie, fret fluvial...).

A cet égard, la Ville de Bobigny et Est ensemble ont présenté la partie est du projet d'Ecoparc à l'appel à projet « inventons la métropole » lancé par la Métropole du Grand Paris.

Le site de Bobigny fait parti des 61 sites retenus. Ainsi, les entreprises intéressées pour développer ce parc d'activité devront se manifester et présenter des propositions de développement économique pour début 2017. Le candidat lauréat sera désigné à l'automne 2017.

Transports et déplacements doux

L'Écocité s'ouvrira aussi sur la rue de Paris, ex-RN3 : celle-ci sera réaménagée en boulevard urbain en faisant la part belle aux piétons, aux modes de déplacements doux et en accueillant la ligne de bus en site propre TZen3 d'ici 2020.

Côté transports en commun justement, un nouveau pôle d'échanges à la Folie renforcera la desserte du secteur avec, outre le TZen 3, une gare de la Tangentielle nord et une station de métro ligne 5. Les pistes cyclables complèteront le maillage, à l'image de celle prévue sur la passerelle au dessus du canal.

L'Écocité en chiffres

  • 1 200 logements
  • 140 000 m² de bureaux
  • 50 000 m² de locaux d'activités artisanales, industrielles et commerciales
  •  7 000 m² de commerces de proximité et d'équipements collectifs
  •  8 000 m² d'équipements publics dont un nouveau groupe scolaire
  •  20 000 m² d'espaces publics avec notamment l'aménagement de la berge sud du canal en espace piétonnier et cyclable

L'Ecocité en vidéo