Santé

Un nouvel Ehpad à Sainte-Marthe

L’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sera entièrement reconstruit d’ici à la fi n 2019.

Publié le :

La maison de retraite Sainte- Marthe va se refaire une santé.  L’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sera entièrement reconstruit d’ici à la fi n 2019.

Un premier bâtiment sera érigé à l’angle du boulevard Lénine et de la rue du Lieutenant Lebrun afin d’y recevoir les résidents qui logent dans les anciens locaux.

Au rez-de-chaussée de cette résidence moderne, on trouvera deux commerces. L’Ehpad aura ainsi une ouverture sur le centre-ville, entre le conservatoire rénové et la MC 93 bientôt réhabilitée.

Améliorer les conditions de vie des patients

Les travaux démarreront début 2017. « Cet établissement est une addition de plusieurs bâtiments construits au fil du siècle dernier : le premier date même de 1890. Ils sont trop anciens et peu adaptés à des personnes très dépendantes », développe Vincent Paris, chargé de mission développement à la fondation hospitalière Sainte-Marie, gestionnaire des lieux.

La maison de retraite abrite aujourd’hui 85 lits installés dans 72 chambres. Agrandie, elle permettra d’accueillir 104 lits. Cette reconstruction complète sonnera la fin des chambres exiguës et des chambres doubles peu propices à l’intimité des personnes.

La nouvelle structure ayant pour but d’améliorer les conditions de vie des patients et les conditions de travail des salariés, davantage d’espaces collectifs verront le jour : salles d’animations, à manger et dédiée aux visiteurs.

Un jardin thérapeutique sera également aménagé.Avec l ’augmentation du nombre de seniors atteints de la maladie d’Alzheimer ou de troubles cognitifs apparentés, la fondation Sainte-Marie ouvrira deux unités d’hébergement spécialisées, ainsi qu’un Pôle d’activités et de soins adaptés (Pasa).

Une crèche à proximité

Une crèche de 60 berceaux sera par ailleurs implantée juste à côté de la maison de retraite, rue du Lieutenant Lebrun. L’occasion de voir les petits aller à la rencontre de leurs aînés. « On parle beaucoup de l’intergénérationnel en vantant les avantages évidents pour les personnes âgées, mais c’est très bien aussi pour les enfants », remarque l’adjointe au maire chargée des affaires sociales et du troisième âge. « Pour les enfants, ce sont des valeurs qu’on leur transmet, des histoires qu’on leur raconte.