Cadre de vie, Développement durable

La Ville va multiplier les LED dans les rues

Après un chantier de cinq mois, 90 % de l'éclairage public va passer en LED, avec de considérables économies d'énergie à la clé.

Publié le :

Un important chantier de déploiement de l'éclairage LED s'installe sur la ville de fin juin à fin octobre 2019.

Au total, 90 % de l'éclairage public passera en technologie LED

Éclairage LED (diode électroluminescente, en français) ou peu énergivore, soit précisément 5 552 points lumineux de la voirie balbynienne.

Cette modernisation de l'éclairage public s'accompagne de l'installation de variateurs de puissance afin de pouvoir programmer la réduction de 25 % de l'intensité lumineuse de 22 h à minuit, et de l'abaisser de 50 % de minuit à 5 h du matin. Certes, une ampoule LED consomme déjà très peu d'énergie, mais les variations de puissance permettront de réaliser davantage d'économies, et d'être plus vertueux écologiquement.

Aujourd'hui, seuls 452 points lumineux (7,4 % du parc) fonctionnent en LED. C'est dire l'important bond en avant que réalisera Bobigny au bout de cinq mois de chantier.

C'est depuis 2015, et l'élaboration de son Plan climat air énergie territorial (PCAET), que la municipalité poursuit une politique de maîtrise de l'énergie sur l'ensemble de son patrimoine.

Elle s'est ainsi fixé l'objectif d'optimiser l'éclairage public par la combinaison de deux actions : d'abord l'optimisation dès 2016 de l'horloge astronomique permettant de déclencher l'éclairage en fonction de la luminosité naturelle (400 heures d'éclairage public en moins en une année).

Ensuite, le déploiement, par étapes, de sources LED, beaucoup moins énergivores que les anciennes sources de lumière. Ce qui a permis de réaliser 20 % d'économies d'énergie environ sur l'éclairage public entre 2016 et 2017. Les dépenses de consommation passent de 300 000 € en 2016 à 250 000 € en 2018.

Autres avantages attendus du déploiement des ampoules LED : la diminution du taux de pannes. Les lampes traditionnelles ont un taux de panne de 5 %, alors qu'il est d'à peine 0,5 % pour les LED. En 2020, une diminution de plus de 50 % des pannes est attendue.