Sports

La jeunesse du rugby féminin en avant

Plus jeune groupe du championnat élite de rugby féminin avec une moyenne d'âge de 22 ans, l'équipe féminine de l'ACB 93 mise sur la jeunesse pour rebondir après quelques saisons difficiles depuis la finale perdue en 2014.

Publié le :

Fort d'une formation reconnue comme le prouve le nombre croissant de sélectionnées en équipes de France*, le pari peut être réussi dans un championnat élite de plus en plus relevé avec l'arrivée des gros clubs comme le Stade toulousain ou le Stade français.

Cette dernière grosse écurie a d'ailleurs attiré à l'intersaison quatre joueuses cadres de l'ACB 93, dont les deux internationales Coumba Diallo et Assa Koita... Si les jeunes Louves sont inexpérimentées, elles sont " investies à l'entraînement, progressent vite et sont motivées à fond dans notre projet ", souligne le manager du groupe, Alexandre Gau.

Pour rivaliser, des entraînements quasi-quotidiens et des séances de récupération ont été mis en place, ainsi que l'embauche d'un préparateur physique à plein temps.

Après six rencontres disputées, les Louves ont un bilan plutôt satisfaisant de trois victoires, toutes conquises à l'extérieur, pour trois défaites, dont la dernière le 27 octobre contre Bayonne à Wallon (29-15). Et une 4e position au classement de la poule 2 qui les qualifierait pour les phases finales si elle était conservée en fin de championnat.

* Sept Louves, qui se sont distinguées cet été lors des différentes compétitions internationales, ont été récompensées par la ligue d'Île-de-France le 27 octobre, en présence du maire, Stéphane De Paoli, et de son adjointe, Christine Gaberel.