Santé, Vie quotidienne

Information Covid-19

À partir du lundi 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos.

Publié le :

Face à l'éventualité d'une deuxième vague épidémique, et afin d'éviter des mesures de reconfinement à l'échelle locale, le gouvernement augmente le niveau de protection des Français face à la Covid-19.

Le port du masque est donc rendu obligatoire dans tous les lieux publics clos. À compter du 20 juillet 2020, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos, en complément de l'application des gestes barrières.

Voici la liste des lieux concernés

  • Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas.
  • Restaurants et débits de boissons ;
  • Hôtels et pensions de famille ;
  • Salles de jeux ;
  • Établissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • Bibliothèques, centres de documentation ;
  • Établissements de culte ;
  • Établissements sportifs couverts ;
  • Musées ;
  • Établissements de plein air ;
  • Chapiteaux, tentes et structures ;
  • Hôtels-restaurants d'altitude ;
  • Établissements flottants ;
  • Refuges de montagne ;
  • Gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.
  • Magasins de vente, centres commerciaux ;
  • Administrations et banques ;
  • Marchés couverts.

Dans les autres catégories d'établissements, il peut être rendu obligatoire par l'exploitant.

Qui dit obligation, dit sanction.

Concernant l'amende en vigueur en cas de non-respect du port du masque obligatoire, elle est de 135 euros comme c'est déjà le cas dans les transports.

Conseils

Le port du masque ainsi imposé généralise son usage et il convient de rappeler quelques conseils pour garantir une sécurité optimale.

Peut-on réutiliser un masque chirurgical ?

Les autorités sanitaires rappellent que le masque chirurgical doit être remplacé après quatre heures d'utilisation. Avant ce délai, n'oubliez pas qu'il ne faut pas l'enlever ou le faire passer sur votre menton car il sera potentiellement contaminé. En ce qui concerne les théories pour désinfecter le masque, les spécialistes pointent le manque de certitude sur l'efficacité de ces techniques. La meilleure solution reste de changer son masque chirurgical après quatre heures d'usage ou d'utiliser un masque en tissu.

Comment choisir correctement son masque ?

Il est conseillé d'avoir plusieurs couches de tissus au minimum 2, 3 couches dans l'idéal.
Afin d'empêcher les gouttelettes de se répandre dans l'air, le masque doit être étanche sans bâillements sur les cotés, penser à le choisir à votre taille et bien l'ajuster.

Les spécialistes préconisent également de choisir un masque "facile à laver" et séchant rapidement.

Consulter le site de l'AFNOR notamment "Quels tissus utiliser pour élaborer un masque barrière ?"

Les bons gestes

- Rester à plus d'un mètre de distance les uns des autres

- Lavage très régulier des mains

- Tousser ou éternuer dans son coude ou un mouchoir

- Utiliser des mouchoirs à usage unique

- Saluer sans serrer la main, éviter les embrassades

- Porter un masque dans un lieu public clos

Pour toutes autres questions et informations :

- numéro vert gratuit national disponible 7/7j et 24/24h au 0800 130 000

- le site du gouvernement

Les gestes barrières en...

En mandarin

En portugais

En arabe

En tamoul

En serbe