Développement durable

Et si on se mettait au vert ?

Bobigny va vivre au rythme de la Semaine européenne du développement durable du 30 mai au 5 juin. De nombreuses actions de sensibilisation pour petits et grands sont proposées afin de faire évoluer les comportements de chacun.

Publié le :

Elle a pour objectif de promouvoir le développement durable et ses enjeux : la Semaine européenne du développement durable (SEDD) est une manifestation annuelle d’ampleur européenne, organisée du 30 mai au 5 juin.

Un large choix d’événements est ainsi proposé au public, afin de faire connaître et découvrir partout en France les initiatives territoriales tournées vers la transition écologique, ainsi que les acteurs impliqués dans l’amélioration de notre cadre de vie.

Depuis plusieurs années, la ville de Bobigny encourage la création de jardins partagés en ville et a engagé des actions concrètes en faveur du développement durable. À titre d’exemple, les villes de Bobigny et de Drancy ont lancé officiellement l’an passé un projet de création d’une station géothermique, qui verra le jour en 2020. Installée dans le parc de La Bergère, la station fournira en chauffage le centre-ville, le quartier Jean-Jaurès et l’Abreuvoir. C’est une source d’énergie propre mais aussi économique, puisqu’elle réduira de 10 à 15 % la facture de chauffage des quartiers concernés.

Avec ce nouvel équipement, la municipalité agit concrètement en faveur de la transition énergétique. Une démarche déjà initiée par la mise en place d’un Plan climat air énergie, en 2015, et qui liste un certain nombre d’actions à mener pour s’adapter au changement climatique.

Par ailleurs, en septembre dernier, Bobigny participait pour la première fois à la Fête des jardins, un événement créé par la Ville de Paris qui valorise les espaces verts à travers des visites, des ateliers pédagogiques et des activités ludiques. Les jardiniers municipaux ont ainsi fait découvrir la richesse de la flore dans le quartier Jean-Rostand, tandis qu’un maître-composteur d’Est ensemble faisait la promotion du compostage de jardin, pour l’habitat individuel, et du lombricompostage, pour les personnes qui habitent en appartement.

Enfin, le traditionnel cross scolaire de La Bergère était cette année placé sous le signe de l’éco-responsabilité, avec la présence d’associations spécialisées dans ce domaine. Un stand accueillait notamment les enfants autour d’un quiz et de jeux sur le thème du gaspillage.

Sensibiliser les enfants

À Bobigny, pour la SEDD, les élus ont défini comme fil rouge, pour cette édition 2018, la sensibilisation des enfants.

Une animation sera ainsi proposée dans chaque école et chaque centre de loisirs de la ville. En ce qui concerne les écoles maternelles et les centres de loisirs maternels, deux défis, adaptés à leur âge, seront proposés.

Le premier a trait au jardinage : les écoles maternelles ayant une convention de jardins pédagogiques avec la Ville vont ainsi recevoir un plant de petit légume (tomate cerise) et une plante mellifère (bourrache). Les enfants devront les planter et les faire grandir pour observer la croissance des légumes et la venue d’insectes sur le jardin. Il leur sera ensuite demandé de rendre un travail d’observation sur leur jardin. Cerise sur le gâteau : les jardiniers les plus investis seront récompensés. Ils recevront des kits de fabrication d’un hôtel à insectes.

Le second défi s’intitule « Anti-gaspillage du pain ». Lors de deux repas du midi, le jeudi et le vendredi, le pain non consommé par les enfants sera disposé dans un gaspimètre. Objectif : permettre d’estimer par enfant la quantité de pain superflue et ainsi avoir une première idée de ce qu’est le gaspillage alimentaire. Les enfants pourront ensuite noter tous ces résultats dans des tableaux prévus à cet effet.

Jeu de rôle sur la propreté

Les écoles et centres de loisirs élémentaires interviendront de leur côté sur cinq animations spécifiques. Avec tout d’abord un défi propreté à l’école : ils vont mener une enquête sur la propreté dans leur cour et aux abords de leur école et photographieront des endroits précis pour apprécier les efforts de sensibilisation effectués.

Un atelier de tri et de valorisation des biodéchets leur sera également proposé, autour d’une question simple : pourquoi trier ses déchets alimentaires et à quoi peuvent-ils servir par la suite ?

Au cours de l’atelier énergie, les enfants seront cette fois invités à participer à un ou plusieurs jeux sur les thèmes de l’énergie et du développement durable. Autour de ces différentes activités ludiques, les enfants pourront apprendre des écogestes et se sensibiliseront aux enjeux climatiques tout en s’amusant.

Un jeu de rôle sur la propreté leur donnera l’opportunité de s’imprégner d’une problématique afin de pouvoir débattre sur les enjeux de la propreté.

Enfin, lors d’un défi anti-gaspillage alimentaire, qui fera suite à un état des lieux, les enfants mesureront les efforts qu’ils ont faits en termes de gaspillage alimentaire.

Autant d’initiatives destinées à ce que chacun d’entre eux s’implique concrètement dans le développement durable.

Les animations

MERCREDI 30 MAI

15 h. Un atelier philo pour les 8-12 ans sera proposé à la bibliothèque Elsa-Triolet, à 15 h, sur le thème : “Faut-il prendre de la nature ?”

14 h 30 à 17 h. Les Compagnons bâtisseurs et La Sauge proposeront la fabrication d’un hôtel à insectes au jardin partagé de Chemin-Vert.

JEUDI 31 MAI

“Alimentation”, avec l’inauguration d’une grainothèque à la bibliothèque Elsa-Triolet et Emile Aillaud. Les Balbyniens sont invités à venir avec des graines qu’ils pourront échanger avec d’autres

VENDREDI 1ER JUIN 

17 h. Inauguration d’une boîte à lire réalisée par les ateliers municipaux à l’hôtel de ville.

SAMEDI 2 JUIN

14 h 30 à 16 h. “Mémoire et espaces verts”, avec deux visites du cimetière communal et des arbres remarquables qui le composent, organisées par la régie des espaces verts de la ville.

20 h. Un ciné-débat aura lieu au Magic Cinéma autour de Futur d’espoir, un documentaire qui présente des solutions alternatives à l’agricultureintensive.

DIMANCHE 3 JUIN

10 h à 17 h. “Ville durable”, avec une foire aux vélos organisée par l’association Libres et Gonflé(E)s, le long du canal de l’Ourcq. L’occasion d’acheter des vélos remis en état par l’association et vendus à moins de 100 euros. Les Balbyniens qui le souhaitent pourront également vendre leur vélo, en l’apportant sur le stand dans la matinée (10 % du montant de la vente sera alors reversé à l’association).

L’association “Mieux se déplacer à bicyclette” propose, dans le cadre de sa Convergence francilienne, une balade à vélo le long du canal de l’Ourcq. Plus d’infos sur mdb-idf.org/convergence

MARDI 5 JUIN
“Jardins et biodiversité”, avec un ciné-débat à destination des agents de la Ville et du grand public sur le temps du midi 
12h. ZÉRO PHYTO, 100% BIO
> Magic cinéma