Emploi

Des allocataires du RSA affectés à la pause méridienne

L'expérimentation a permis le recrutement de 29 allocataires du RSA à la suite de trois sessions d'entretiens.

Publié le :

Afin de fidéliser le personnel affecté à la surveillance de la pause méridienne, qui connaît un grand turnover en raison de la précarité du poste, la Ville a mis en place, depuis la rentrée 2018, une expérimentation de recrutement des allocataires du RSA.

Ce temps de vacation dans les cantines scolaires leur apporterait un complément de revenu par le biais de la prime pour l'emploi versée par la CAF.

L'agent de surveillance de la cantine joue un rôle éducatif et favorise, notamment, un bon comportement alimentaire des enfants.

Pour connaître la prochaine session collective d'information, renseignez-vous au Projet de ville RSA (9-19, rue du Chemin-vert).