Développement durable

Déploiement des nouvelles bornes de collectes de textiles

Davantage de bornes de récupération de vêtements en ville : voilà qui va offrir une deuxième vie à ces produits tout en favorisant l’insertion et le développement économique

Publié le :

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), Est ensemble a mandaté la société Ecotextile pour qu’elle installe davantage de points de collecte de textiles.

Objectif : permettre la récupération et la valorisation des vêtements, linge de maison, chaussures et maroquinerie. Ces produits sont en effet aujourd’hui majoritairement incinérés : afin de réduire leur part dans les ordures ménagères résiduelles, l’idée est donc de favoriser leur réemploi.

Une initiative qui a également un intérêt social – puisqu’elle permet l’emploi et la formation de personnes éloignées du monde du travail – et économique, grâce au développement de centres de tri sur le territoire, ou de boutiques. Ecotextile annonce ainsi que 80 % de son personnel est en CDI et a plus de dix ans d’ancienneté.

Des nouvelles bornes connectées

 

Bobigny compte déjà une vingtaine de bornes de ce type : ce chiffre va être doublé, en veillant à une bonne répartition dans la ville.

Équipées d’un dispositif anti-intrusion, elles seront visibles et en général positionnées près des grands ensembles, sans que cela ne pose de problèmes pour les cheminements piétons ou la sécurité routière.

Leur couleur sera au maximum harmonisée avec le mobilier urbain des alentours et elles seront accessibles aux personnes à mobilité réduite .

 

Ces bornes n’entraînent en outre aucune nuisance sonore, ni aménagement particulier. Les fréquences de ramassage seront déterminées par un logiciel spécifique, qui observe chaque soir les résultats obtenus de tous les conteneurs au cours des cinq dernières semaines. La collecte sera effectuée à partir d’un taux de remplissage de 50 %, soit 100 kg.

Désormais, ne vous demandez plus quoi faire des vêtements que vous ne voulez plus !