Communiqué

Comité des lecteurs de Bonjour Bobigny : des avis éclairants

Le Comité des lecteurs de Bonjour Bobigny a travaillé depuis octobre sur le journal municipal au cours de trois réunions avec l'équipe de la rédaction. À terme, c'est donc une nouvelle formule qui verra le jour début 2019.

Publié le :

Composé de treize Balbyniens, le Comité des lecteurs de Bonjour Bobigny a vu le jour début octobre. Ses membres ont exposé, sans concession, leurs points de vue sur le journal municipal au cours de trois réunions de travail avec l'équipe de la rédaction. À terme, c'est donc une nouvelle formule qui verra le jour début 2019.

Explications

Le 6 septembre dernier, nous lancions un appel à candidature pour la constitution d'un Comité des lecteurs afin de confronter les avis des habitants sur le contenu de Bonjour Bobigny. Il s'agissait, pour l'équipe du journal et la municipalité, de faire un point d'étape avec les lecteurs sur la formule actuelle du journal et de recueillir leurs propositions d'amélioration.

Ce n'est pas la première fois que Bonjour Bobigny procède à une refonte de sa maquette. Déjà en septembre 2014, une nouvelle formule avait été lancée : changement du format, pages plus aérées, articles centrés sur l'actualité locale et adoption d'un rythme de parution quinzomadaire.

Aujourd'hui, un bilan était nécessaire. Du 22 octobre au 5 novembre, trois réunions de travail se sont succédé entre les lecteurs sélectionnés et la rédaction de Bonjour Bobigny. "Je vous engage à dire le plus franchement possible ce qui vous plaît et ce qui vous plaît moins", a d'emblée déclaré la directrice de communication, Clémentine Makangila-Lebo.

Analyse critique

Après un petit rappel historique de l'évolution de Bonjour Bobigny, de sa naissance dans les années 1970 à ce jour, les participants ont été invités à analyser le contenu du journal rubrique par rubrique. Sans censure ni tabou, les remarques se sont toutes révélées pertinentes : choix iconographiques, classement des rubriques, manque de lisibilité.

Parmi les propositions récurrentes : la mise en place d'un nouveau rubricage, d'un sommaire "pour mieux guider le lecteur", ou encore le fait de donner plus de place aux témoignages.

Une deuxième réunion a permis de comparer notre journal municipal à celui des autres villes de la région parisienne. Bien que l'attachement à Bonjour Bobigny soit indéniable, des axes d'amélioration ont tout de suite été décelés.

C'était d'ailleurs le thème du dernier rendez-vous. Chaque lecteur devait construire son journal idéal : rubriques, organisation, choix des thématiques. Un véritable travail journalistique auquel se sont prêtés avec le plus grands des sérieux nos treize Balbyniens.

Nouvelle formule

Ces différents temps de travail ont permis à la rédaction et aux élus d'esquisser les grandes lignes d'une maquette innovante.

De nouvelles pages thématiques verront le jour, une plus grande place sera consacrée à l'image, et l'information dédiée aux associations et aux commerces sera renforcée.

Une rubrique plus magazine sera également créée pour proposer aux lecteurs une ouverture sur d'autres horizons.

À la demande unanime, un agenda quinzomadaire verra le jour pour disposer d'un panel de toutes les activités proposées sur le territoire.

Un vaste chantier est donc ouvert. Mais il ne s'arrête pas là puisque les participants se sont engagés à revenir, notamment pour choisir le nouveau logo du journal...

Ils ont dit...

Youssef Ouafi

"Je me suis porté candidat au comité des lecteurs pour me faire une idée plus précise sur le travail d'un journaliste, d'un photographe et, surtout, comprendre comment fonctionne un journal de ville. Car je m'intéresse, notamment sur les réseaux sociaux, à tout ce qui touche à Bobigny.

Au journal, j'ai rencontré une équipe de professionnels, des personnes qui aiment leur travail et qui ont accepté nos critiques et remarques même si nous n'étions pas des spécialistes de la presse. Je sais bien que la critique est facile, mais si je l'ai fait c'est parce que Bonjour Bobigny est un journal très attendu par les habitants.

Grâce à ces réunions, je me suis rendu compte de la masse d'informations que traitent les journalistes et de leurs difficultés. Si c'était à refaire, je le referais.

Colette Agnoux

"Je connais et je lis Bonjour Bobigny depuis qu'il existe, je pense. Mais, je ne me suis jamais posé la question du " Comment se fabriquait-il ? ". Quand on m'a proposé de faire partie du Comité de lecteurs, je ne pouvais qu'accepter. Alors je suis venue voir le journal de l'intérieur.

J'ai rencontré une bonne équipe, des journalistes qui connaissaient bien la ville et l'ensemble des événements qui s'y déroulent.

Les échanges étaient très bien. J'ai beaucoup écouté et j'ai aussi proposé plein de choses à changer. Mais, peut-être qu'elles ne se feront pas toutes. Je pense particulièrement au changement de logo. On verra bien. En tout cas, c'était une belle expérience.

Thomas Amblard

"Mettre en place un Comité de lecteurs est une initiative pertinente. Y participer et donner son avis sur le journal municipal est, pour moi, un acte citoyen au même titre que d'aller voter, par exemple. La rédaction du journal nous a écoutés et a répondu à toutes nos interrogations.

Il n'y a pas eu de sujets tabous, de censure ou un quelconque parti pris. Je retiens la qualité des échanges entre les membres du Comité de lecteurs et la rédaction. J'ai appris plein de choses, comme la logique de construction des rubriques d'un journal qui est loin d'être le fruit du hasard.

Le fait de demander l'avis des habitants sur la refonte d'une maquette est une bonne chose. Ces rencontres ont permis aussi de connaître le budget du journal, un sujet auquel on ne pense pas forcément.

Petite histoire de Bonjour Bobigny

Le titre Bonjour Bobigny provient d'une exposition réalisée pour les nouveaux Balbyniens au début des années soixante-dix.

Années 1970 : magazine mensuel
Juin 1999 : journal hebdomadaire paraissant le jeudi. Format tabloïd.
Septembre 2014 : passage à une parution quinzomadaire (un jeudi sur deux). Format des journaux gratuits

Les treize membres

Alimata Sacko (Jean-Rostand), Celia Mokrani (Chemin-Vert), Youssef Ouafi (Chemin-Vert), Radia Baoudj (Étoile), Sophie Mayou (Normandie/La Ferme), Awa Loubette (Chemin-Vert), Hassanati Midiladji (Henri-Wallon), Michel Cellamare (Auguste-Delaune), Michel Wonner (Auguste-Delaune), Koko Tounkara (Abreuvoir), Collette Agnoux (Pont-de-Pierre), Thomas Amblard (Henri-Wallon), Kani Kaloka (Chemin-Vert).