"El Maghreb, retour au pays de mon père"

La bibliothèque Elsa-Triolet accueille du 2 mars au 15 avril l’exposition « El Maghreb, retours au pays de mon père », pour lequel Malik Nejmi a reçu en 2005 le Prix Kodak de la critique photographique.

Son père est Marocain, sa mère Berrichonne, lui est né dans le quartier de la Source, à Orléans, en 1973. C’est cette histoire à la fois personnelle et universelle que Malik Nejmi raconte à travers ses photographies.

Ses 94 clichés sur trois allers-retours entre le Maroc et la France interrogent les questions d’immigration, de déracinement, mais aussi de mémoire et d’identité.