Le budget 2017

En améliorant les capacités d’autofinancement de la Ville pour maintenir un fort niveau d’investissement pour le cadre de vie des Balbyniens et les grands projets d’avenir, la stratégie budgétaire et financière de la municipalité pour 2017 s’inscrit dans les pas de celle de 2016. Le cap budgétaire est fixé, il sera soumis au vote lors du prochain conseil municipal.

8,6 M d'euros sont consacrés à la rénovation urbaine.

Débattue le 1er février dernier en conseil municipal, la stratégie budgétaire de la Ville s’inscrit dans les pas de 2016, avec pour principes une maîtrise des dépenses de fonctionnement et une priorité donnée à l’investissement pour le quotidien et l’avenir des Balbyniens

Favoriser l'investissement dans le quotidien des habitants

«Les objectifs de la politique budgétaire de la municipalité pour 2017 se résument en trois axes : réparer le passé, c’est-à-dire favoriser l’investissement dans les domaines du quotidien, de la voirie, des espaces publics, de l’entretien des écoles, des bâtiments communaux, de l’éclairage public mais aussi en matière de logement via l’aide de 3,7 millions d’euros que la Ville versera en 2017 à l’OPH de Bobigny.»

«Assurer le présent, en trouvant les moyens pour les chantiers engagés, je pense à la MC 93, à l’Anru 1 et à l’aménagement de la ZAC Écocité. Et préparer l’avenir, en créant les conditions financières nous permettant d’engager les grands chantiers à venir, en particulier le renouvellement urbain de l’Abreuvoir et du centre-ville », présentait Christian Bartholmé, premier adjoint délégué aux finances, le 1er février dernier en introduction du débat d’orientation budgétaire 2017.

Veiller à des finances saines.

Pour faire face aux grands enjeux d’avenir comme pour assurer le quotidien des Balbyniens, « il faut que la situation financière de la Ville soit saine », a repris Christian Bartholmé. Pour cela, la majorité municipale continuera à favoriser un bon niveau d’autofinancement permettant d’assurer le quotidien des Balbyniens.
Cela passe par une baisse de l’encours de la dette sous la barre des 100 millions d’euros et une maîtrise de la masse salariale, qui a connu une baisse de 350 000 euros en 2016, une première depuis 2008.

Le budget 2016 a déjà donné une bonne vision de la stratégie financière de la Ville pour 2017 en réduisant l’encours de la dette de 5,7 millions d’euros entre 2015 et 2016. Des efforts budgétaires qui ont permis de dégager 16 millions d’euros d’autofinancement et d’investir 32 millions d’euros, dont 8 millions d’euros en fonds propres pour le cadre de vie des Balbyniens.

Investir sans augmenter les impôts.

Et Stéphane De Paoli, maire de Bobigny, de conclure : « Pour 2017, nous continuerons les efforts entrepris en 2016, malgré des dotations de l’État qui baisseront dès cette année, pour maintenir un fort niveau d’autofinancement et ainsi améliorer le cadre de vie des Balbyniens mais aussi pour investir dans de grands projets structurants, je pense à l’aménagement de la ZAC Écocité, à la réhabilitation de la MC 93, à l’installation de la vidéoprotection et aux opérations de rénovation urbaine pour le Grand quadrilatère, Karl-Marx, et au lancement des études PRU2 pour les quartiers PaulÉluard et Abreuvoir. Nous ferons tout cela sans augmenter les impôts, conformément à nos engagements pris en 2014 devant les Balbyniens. »

8 millions d'euros d'investissement pour le cadre de vie en 2016

Le budget 2017 en quelques chiffres

Assurer le présent

  • 10 millions d’euros pour la MC93.
  • 9,5 millions d’euros pour le groupe
  • scolaire de la ZAC Écocité.

Préparer l’avenir

  • 1,4 million d’euros pour la vidéoprotection.
  • 8,6 millions d’euros pour la rénovation urbaine.

Réparer le passé

  • 19 millions d’euros pour les écoles et les équipements sportifs.
  • 3,7 millions d’euros versés à l’OPH de Bobigny pour le logement.
  • 2 millions d’euros pour la voirie.
  • 1,1 million d’euros pour l’éclairage public.

Quelques repères

0,35 M€ C’est la baisse de la masse salariale de la ville en 2016. Une première depuis 2008.

2,20 M€ C’est la somme investie par la Ville en 2016 et 2017 pour doter Bobigny d’un hôtel de police municipale et d’un réseau de vidéo-protection

4,29 M€ C’est l’augmentation de l’investissement pour le cadre de vie réalisé par la ville en 2016 en comparaison de la période 2010-2015.

Les principaux investissements prévus en 2017