Une prairie sur le canal !

La « Prairie du canal » ouvrira ses portes au carrefour de La Folie début mai. Animée par l’association La Sauge, une ferme mobile proposera tout au long de l’été des animations, des ateliers et des temps forts pour initier le grand public à l’agriculture urbaine.

La « Prairie du canal » ouvrira ses portes au carrefour de La Folie début mai. Animée par l’association La Sauge, avec le soutien de la ville de Bobigny, d’Est ensemble et de la Région, cette ferme mobile proposera tout au long de l’été des animations, des ateliers et des temps forts pour initier le grand public à l’agriculture urbaine.

La Sauge, l’association qui porte le projet en partenariat avec la Ville et Est ensemble a déjà l’expérience de jardins en pleine ville et a récemment participé à Bobigny aux  « 48 heures de l’agriculture urbaine ».

Une ferme avec deux hectares de cultures

La friche MBK, destinée à la future Eco-cité, accueillera ainsi une ferme mobile pendant un an à Bobigny. Deux hectares de cultures sur dalle de béton pour donner envie à ceux qui vivent en ville de s’aérer le corps et l’esprit durant le week-end en jardinant dans une ambiance joyeuse et chaleureuse... Comme les jardins partagés, jardins intergénérationnels ouverts dans les cités et autres micropotagers d’écoles, la « Prairie du canal » nourrira autant le lien social entre les jardiniers que leurs estomacs !

Côté animations, la Prairie du canal accueillera également un bar, un restaurant et une scène pour des concerts.

De la Graine à l'assiette

« Ce qu’on propose, résume Antoine Devins de l'association La Sauge, c’est de suivre le cycle en entier, de la graine à l’assiette : venez mettre le jardin en place avec nous, l’entretenir et récolter, goûtez quel goût ça a au restaurant, et si cela vous intéresse, on vous apprend à le faire. Les gens repartiront avec des choses concrètes. Il y aura des ateliers pour construire avec peu de moyens des bacs potagers, des sacs à culture ou repartir avec sa petite boîte pour faire pousser des champignons sur du marc de café chez soi, dans sa cuisine ou sur son balcon." 

Ainsi, les récoltes hebdomadaires de champignons obtenues sur place se retrouveront, comme le reste des récoltes, au menu du restaurant.

La bière servie au bar sera complètement balbynienne !  Les propriétaires de la brasserie Demory sont des voisins, installés un peu plus haut sur la rue de Paris. Ils commercialisent déjà des bières naturelles et artisanales et Ils soutiennent le projet en finançant les plants de houblons et la bière qui sera brassée avec leur matériel professionnel.

Plus d'infos sur : www.lasauge.fr.

Une expo sur le Bobigny maraîcher

Il n'est pas si loin le temps où Bobigny était connue pour ses maraîchages. Poussés hors des murs de Paris au XIXe siècle, en partie à cause des travaux d’aménagement de la capitale par Haussman, des maraîchers cultivent à Bobigny les légumes qu’ils emmènent chaque matin aux Halles.

Une exposition créée par la Ville et installée à la Prairie du canal en juin retracera ce patrimoine balbynien à travers la vie quotidienne de quelques familles de maraîchers, leurs techniques de culture et de vente.

Publiée le

Agenda

###DB-CATEGORY-TITLE###

Tout l'agenda

Facebook