La Ville attachée à son CIO

Menacé de fermeture, le Centre d’information et d’orientation de Bobigny a reçu le soutien de la municipalité.

La fin du financement des Centres d’information et d’orientation (CIO) par le conseil départemental de Seine-Saint-Denis, décidée en juin 2016, menace la fermeture de trois sites sur le 93 à la rentrée 2017, dont celui de Bobigny.

Installé à l’espace Maurice-Nilès, le CIO balbynien bénéficiait jusque-là de la prise en charge de ses frais de fonctionnement (loyer, charges, informatique et petit matériel) par le Département. La nouvelle carte des CIO établie par le rectorat compte seulement onze structures et rattache le CIO balbynien à celui de Pantin. « La fermeture du site de Bobigny entraînera une dégradation du service public d’orientation off ert gratuitement à tous les habitants de Bobigny, une ville forte de 50 000 habitants, de trois lycées et quatre collèges, soit plus de 4 500 élèves », insistent les salariés du CIO rassemblés, mercredi 11 janvier, sur le parvis de l’hôtel de ville pour solliciter le soutien de la municipalité.

Une délégation a été reçue par le directeur de cabinet de Stéphane De Paoli qui a fait part de « l’attachement du maire au CIO de Bobigny ». La Ville a affirmé sa volonté de construire « une convention tripartite, incluant le conseil départemental, pour permettre le maintient du CIO sur Bobigny ».

En attendant, la municipalité accorde l’occupation à titre gracieuse, jusqu’à la rentrée 2017, de ses locaux de l’espace Maurice Nilès à cette structure spécialisée dans l’accueil, l’écoute, l’information et le conseil sur la scolarité et l’orientation.

Publiée le